En juin y’a des raisons d’être fier

19 juin:
J’ enfonce l’aiguille dans ma fesse seul.Par contre je tremble et Alec n’est pas de trop pour me tenir l’ampoule d’Androtardyl .
Je suis finalement passé aux aiguilles pour enfants , la taille étant bien moins impressionnante.
Je signe moi-même la boite cette fois.
20 juin:
Pride de Lyon , et fier.
24 juin:
31 ans.
Dans la semaine j’ai parlé de ma transition et prise d’hormones a mon directeur, il semble mal a l’aise et me signifie que pour lui c’est de l’ordre du privé.
J’ai décidé d’arrêter de me raser pour l’instant.
27 juin : marche avec le bloc trans’ et blocage de Gay Lib’ .

Publicités