Confiance médicale

21 aout : 8eme injection.
1 er septembre: premier rendez vous avec le docteur H (endocrinologue) .
Je lui presente les analyses pre-testo fait par le docteur G, et mes deux ordonnances.
Il me dit que , au vu des analyses, mon psy ne peut pas etre endocrino, qu il a oublie des tests importants. Il me dit aussi que ce n’est pas la peine de le traiter de menteur sur les forums, qu’il a le droit de mettre endocrino en en-tete sur l ordonnance si il ne precise pas specialité.
Le docteur G me prescrit d autres tests, il m’explique que pour ça je dois attendre 5 semaines et ne recommencer la testo qu’apres les analyses, et donc peut etre retrouver mon cycle menstruel.
Il me prescrit aussi un caryotype (carte de mes chromosomes) pour me faciliter plus tard l’obtention de mes papiers selon lui.
Je lui demande au passage un test V.I.H.

Il me fait une ordonnance de 6 mois pour la testo.

Aujourd’hui: 25 septembre.
J’attend avec impatience de faire ces analyses et de reprendre la testo. J’ai peur chaque matin de me reveiller avec mes regles. Je pense au docteur G avec colere.
Je ne pense pas faire le caryotype si il coute trop cher.

J’ai pris rendez vous avec Le Docteur B le 27 octobre au matin.

Publicités

Coming ouT

Dimanche 6 septembre 2009.
Ce soir ma mère va allumer l’ordinateur et lire ses mails, elle y trouvera le mien.

Maman, papa,
J espère que tout va bien, que le chien va mieux et que vos vacances ont été reposantes.
C est toujours un peu difficile au boulot l’été vu qu’on est en sous effectif pendant les vacances.
Mais bon je me suis bien reposé, j ai été a Marseille, puis a Berlin, je voyage.

Je sais que ca fait longtemps que l on ne s est pas vu mais sachez que ce n est pas parce
que je n ai pas envie de vous voir.
J avais besoin d un peu de temps pour réfléchir et trouver comment vous expliquer ce que je
suis en train de vivre en ce moment.
Je suis en pleine transition. C est a dire que j évolue vers un genre masculin plus apparent.
Je suis suivi par une thérapeute et un endocrinologue qui s’occupent très bien de moi et me
font suivre un traitement a base d hormones ( testosterone).
Ce qui explique les changements physiques que vous pourrez constater.
Pour mettre des mots sur cette brève explication : je suis trans’ .
Mon entourage et mes collègues sont au courant et me soutiennent, cela n a pas de
conséquences sur ma vie professionnelle.
C est juste qu’il est important pour moi de vous mettre au courant avant de vous revoir
bientot.

Bisous a vous deux.

PS: vous trouverez en pièce jointe des photos de moi faites il y a 2 semaines.

Chaleurs estivales et changements

Juillet Aout 2009:
Premieres UEEH et premier été marseillais avec mon binder ; je souffre, je respire mal, et me traîne comme une loque dans les couloirs de la cité U.
Mes cheveux n’ont jamais été plus courts , j’ai quelques poils qui poussent sur le menton, je passe ma main sur mon visage plusieurs fois dans la journée comme pour m’habituer a sa texture.
J’aime ces ombres infimes qui se dessinent sur ma peau.
J’ai pris du ventre je crois ( la bière et manque de sport) et j’ai  pris des épaules.
Mais ce qui est le plus marquant pour moi c’est ma voix.
J’ai d’abord cru qu ‘elle était juste cassée après le mois des prides, mais elle est restée comme ça.
Parfois elle s’échappe encore dans les aigus et ça me surprend , comme le reliquat d’une adolescence fantôme.
Au mois de juillet ma fem fait mon injection sans trembler, 3 semaines plus tard j’ en fais une autre, et ce sera celle là (pour moi) qui stoppera enfin mon cycle menstruel.

Je décide de ne plus retourner voir mon psy, d’aller voir un autre endocrino (le docteur H) et de tenter le rendez vous avec le fameux docteur B.
Pour l’instant c’ est les vacances, il faut être patient…