Moi tu vois je vais changer les choses de l’intérieur…

En ce moment (va savoir pourquoi…) je pense a ça.
Je n’arrive vraiment pas a comprendre pourquoi quand on parle a une personne et qu’on lui dit qu’elle participe a un truc pourri,apres avoir reconnu le fait, elle insiste toujours sur comment c’est important de changer les choses « de l’intérieur ».

Je ne vois absolument pas le problème avec l’idée de laisser tomber, boycotter, faire exploser les trucs trop pourris pour essayer de faire des trucs neufs qui seraient mieux (ou ne pas en faire d’ailleurs).

Je sais que je vais aligner des exemples en vrac et peut être que je mélange tout mais j’ai eu cette conversation avec une femme cis flic,une trans de l’UMP,une chanteuse cis pour le Michigan Womyn’s Music Festival,une invitée cis de cineffable, un adherent trans au centre LGBT (sous le regne de CLD),une gouine participant au Printemps lesbien de Toulouse,et j’en oublie sûrement…
Pourquoi si on admet que le truc est naze , on y va quand même?
Est-ce que cet argument de changer les choses « de l’intérieur » est juste l’expression d’un militantisme un peu naïf ou une justification morale facile a portée de main pour ne pas trop se pencher sur ses autres motivations?

Publicités

4 réflexions au sujet de « Moi tu vois je vais changer les choses de l’intérieur… »

  1. des détails des détails ! (parce que parfois les compromis en valent la peine, d’autres fois…carrément non, alors bon, « ça dépend » [réponse de base je sais, mais c’est vrai] )

    • J’aimerais pouvoir parler plus longtemps du « ça depend » mais j’arrive pas a formuler.
      Faut juste être honnête avec ses priorités…les détails viendront par d’autres … eventually.

      • je sais c’est compliqué, et moi aussi j’aurais du mal à formuler clairement le truc, ms bon j’ai l’impression que parfois les compromis valent le coup, mais bon faut savoir de quoi on parle aussi c’est ça

  2. Pour le Printemps lesbien de Toulouse , je parle d’un evenement qui dans ses soirées non mixtes, accepte les meufs trans dans le public mais pas sur la scene pour etre clair, je parle de, meme avec les meilleures intentions du monde comment parler de la transphobie en tant que gouine sans aucune representativité trans en chair et en os…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s