Papier Calque

HYSTERECTOMIE

Qualifiée de stérilisation , c’est une des conditions du changement d’état civil les plus scandaleuses puisqu’elle montre de façon radicale jusqu’où va le contrôle de l’état sur les corps trans.

De façon paradoxale , une stérilisation choisie par la personne concernée, même légale, est compliquée à obtenir, et encore plus si c’est une femme.

Concrètement,les reactions face à l’hysterectomie par les personnes trans dans un spectre masculin sont diverses:

-certains le font par obligation médicale.

-certains désirent cette opération car souhaitent enlever cette partie d’eux qui ne leur correspond pas,qui leur rappelle quelquefois ce qui est vu comme une condition de femme biologique.
(Spéciale dédicace au trans qui m’a dit un jour: »Je vois pas comment tu veux être un mec un jour si tu gardes tes ovaires »!Il se reconnaîtra si il me lit.)

-certains optent pour ce choix,d’une part,car c’est une assurance de plus pour la procédure de changement d’état civil et d’autre part,car il est dit partout que le traitement hormonal a long terme implique des risques de cancer notamment des risques de kyste ovarien.

Du coup ça implique une réflexion du genre:
« Bon bah quitte a le faire un jour, autant le faire avant si ça peut m’aider a avoir mes papiers ». Ce que je comprend très bien et qui va aussi dans une logique de médecine préventive.

Mais,a mon avis ,il est toujours interressant de se demander ,sur quelles études,sur quelles statistiques médicales peut-on s’appuyer pour établir nous mêmes,en toutes connaissances de cause,quels sont les risques réels que l’on prend et dans quels délais.
Je pense vraiment que le choix n’est total que quand on a toutes les informations qui permettent de le faire.

-certains le font parce qu’on leur a dit de le faire , que c’était obligatoire pour avoir le changement d’état civil, ou bien que pour eux l’odre « naturel » de la transition est :hormones,mammec,hysté,(meta/phallo),papiers (méta/phallo).
Certains même ne s’interrogent même pas sur cet ordre établi demandé par les « experts » des équipes off puisqu’apres tout ce sont eux les « spécialistes »,n’est-ce pas?

-certains encore refusent l’hystérectomie par choix, par peur,par nécessité médicale, certains ne veulent pas le faire car ne veulent pas prendre de testo, certains veulent avoir des enfants…

Moi perso,j’aime bien garder les trucs qui servent a rien.

Papier brouillon

J’ai des papiers, mais ce ne sont plus les bons.
Je n’ai jamais compris qu’on puisse dire être sans-papiers car trans…
On ne peut pas tout mélanger comme ça, même si on peut clairement être les deux.

Moi en vrai, ça ne me fait rien de voir un H ou un F sur ma carte d’identité, ça ne m’évoque pas grand chose personnellement .
Je pensais faire une tâche , improviser une salissure a cet endroit pour camoufler la lettre.
Mais,au contraire,effacer ce prénom d’état civil, jeter les restes du féminin a la poubelle,y inscrire ce choix en toute lettre ,tout ça fait plutôt sens pour moi.

Je ne veux pas d’hystérectomie car je ne veux pas me faire opérer pour faire plaisir a l’état.Ca ne me derange pas de garder mon uterus tant qu’il n’est pas malade et source de douleur, il ne me gêne pas pour l’instant.
Pour l’instant je le surveille, et même si,sur la longueur, a force d’hormones, j’en viens a faire cette opération afin d’éviter les risques de cancer, je la ferais de manière thérapeutique.
Beaucoup de juges demandent, afin d’accorder le changement d’état civil, la preuve d’irréversibilité de la transition, et pour eux la stérilité (passant par l’hystérectomie et la vaginoplastie) en est la meilleure preuve.

Je refuse.