Papier Sulfurisé

IRREVERSIBLE

« Qui suit un processus qu’on ne peut ni enrayer ni renverser »

« Qu’on ne peut faire agir en sens inverse »
Moi perso, ça me fait plutôt penser a ça quand j’entends ce mot :

(bon, passons…)

En tout cas, ce mot est le point central de ma demande de changement d’état civil (surtout sans hystérectomie).

Selon mon avocate c’est le mot qu’il faut trouver dans les attestations de mes médecins.

Or pour pas mal de personnes encore maintenant et notamment les juges:irréversibilité de la transition = stérilité, outre le fait que l’hystérectomie induise un traitement hormonal a vie.

Mais en réalité qu’est ce qui est réellement irréversible?

Je veux dire, est-ce que le fait de ne pas procréer empêche d’avoir un enfant, d’en adopter un , d’en élever un? Et si (en allant dans ce sens) je change d’avis, qu’est ce qui va m’empêcher (et cela même si je suis hystérectomisé) de remplacer la testo par des oestrogènes?

Plutôt que de parler d’irréversibilité j’y vois surtout le fait de rendre les choses plus difficiles et qu’est ce qui serait alors plus « irréversible » que d’obtenir son changement d’état civil?

Papier Peint

3 Octobre 2012

Attestation du généraliste.

Bien qu’avec du recul je m’aperçois que cette phrase n’est pas correcte, j’aime les mots forts qu’il a employé.

 

« Je soussigné Dr… certifie que Monsieur NOMDEFAMILLE, dont je suis le médecin traitant depuis des années,m’apparaît avec la conviction intime,constante et irréversible d’appartenir au sexe masculin et dont le corps a été adapté à ce sexe masculin dans toute la mesure de ce qui est possible et justifié du point de vue médical. »

 

 

 

 

Papier Cadeau

r

Quand on  doit se servir de ses papiers ou de son prénom de naissance et qu’on a pas la tête qui va avec, voir les reactions en face c’est un peu comme ouvrir des cadeaux de noël tout pourris, on sait jamais a quoi s’attendre mais on sait deja que ça va être bizarre…

Extraits:

A la CAF:

« Oui je vois, vous avez bien ammené tous les justificatifs, tout est bien rempli…(examinant les cases)… oui alors bon par contre il faut que ça soit la personne concernée qui vienne présenter son dossier! »

– « C’est moi »

« euh… » (relecture silencieuse du dossier, vieux silence gêné) « désolé je comprends pas, ce n’est pas vous ça! (photocopie de la carte d’identité tenue sous mon nez au cas ou je verrais pas clair)

-« Si c’est moi je suis trans »

« …ah…bon… » (relecture du dossier) « mais c’est a dire que c’est quoi votre nom alors? »(regard paumé)

-« C’est avec mon nom d’état civil que j’ai rempli ce dossier. »

« …ah…bon… d’accord alors…bah c’est complet donc je le prends , bon apres-midi »

-« Merci »

Je pars et dans mon dos , j’entend la conseillère dire a sa collègue: « J’ai rien compris! »

Dans un train, un contrôleur:

« Bonjour, votre titre de transport s’il vous plaît? »

-« J’en ai pas »

« Un moyen de paiement? »

-« Non plus »

« Donc je vais vous demander une piece d’identité. »

-« Tenez »

« Ce n’est pas votre piece d’identité ça! C’est celle d’une fille! »

-« Si c’est la mienne , je suis trans »

« Aaah d’accord bah oui je comprends mieux, dites donc ça doit pas être facile pour vous tout ça avec les papiers et tout.Avec ma femme l’autre jour on a regardé une émission la-dessus, vous avez du sûrement en baver,hein? Et donc vous en êtes ou vous? Vous avez tout fait ou pas encore? Non parce qu’il parait que tout le monde va a l’étranger se faire opérer…On se disait aussi avec la famille c’est pas facile hein? Ca leur fait un choc tout de même.Je vous plains ,ça doit être vraiment pas facile pour vous.Et ça c’est votre vrai prénom? Bah je comprends que vous vouliez en changer. »

-« … »

Petite tape compatissante sur l’épaule et remise de l’amende.

Dans un magasin, jour de solde,a la caisse apres 15 minutes dans la file:

« Je suis désolé monsieur, mais pour les chèques il faut que ça soit la personne dont le nom est inscrit dessus qui fasse le chèque, vous comprenez on a eu trop de vol… »

-« Oui mais je vous ai présenté la pièce d’identité avec. »

« Mais comme ce n’est pas vous sur la pièce d’identité, on va pas pouvoir accepter » ( dit d’une voix forte et claire en articulant bien)

Du coup les autres clients nous regardent avec insistance et regardent ma carte.

Je me penche au dessus du guichet et lui fais signe de se rapprocher pour lui parler plus près et donc moins fort.

-« C’est ma carte, je suis trans. »

Silence et regard interrogatif, puis elle encaisse le chèque et me tend le sac en me disant:

« Quand même quand vous m’avez fait signe d’approcher vous m’avez fait peur! »

(en même temps je devais pas avoir l’air très aimable)

Dans ces 3 anecdotes je n’ai pas mis les pires réactions auxquelles j’ai été confronté, je n’ai pas mis non plus les rares bonnes, sachant que ce qui est exceptionnel en fait c’est quand il n’y en a pas.

Papier Calque

HYSTERECTOMIE

Qualifiée de stérilisation , c’est une des conditions du changement d’état civil les plus scandaleuses puisqu’elle montre de façon radicale jusqu’où va le contrôle de l’état sur les corps trans.

De façon paradoxale , une stérilisation choisie par la personne concernée, même légale, est compliquée à obtenir, et encore plus si c’est une femme.

Concrètement,les reactions face à l’hysterectomie par les personnes trans dans un spectre masculin sont diverses:

-certains le font par obligation médicale.

-certains désirent cette opération car souhaitent enlever cette partie d’eux qui ne leur correspond pas,qui leur rappelle quelquefois ce qui est vu comme une condition de femme biologique.
(Spéciale dédicace au trans qui m’a dit un jour: »Je vois pas comment tu veux être un mec un jour si tu gardes tes ovaires »!Il se reconnaîtra si il me lit.)

-certains optent pour ce choix,d’une part,car c’est une assurance de plus pour la procédure de changement d’état civil et d’autre part,car il est dit partout que le traitement hormonal a long terme implique des risques de cancer notamment des risques de kyste ovarien.

Du coup ça implique une réflexion du genre:
« Bon bah quitte a le faire un jour, autant le faire avant si ça peut m’aider a avoir mes papiers ». Ce que je comprend très bien et qui va aussi dans une logique de médecine préventive.

Mais,a mon avis ,il est toujours interressant de se demander ,sur quelles études,sur quelles statistiques médicales peut-on s’appuyer pour établir nous mêmes,en toutes connaissances de cause,quels sont les risques réels que l’on prend et dans quels délais.
Je pense vraiment que le choix n’est total que quand on a toutes les informations qui permettent de le faire.

-certains le font parce qu’on leur a dit de le faire , que c’était obligatoire pour avoir le changement d’état civil, ou bien que pour eux l’odre « naturel » de la transition est :hormones,mammec,hysté,(meta/phallo),papiers (méta/phallo).
Certains même ne s’interrogent même pas sur cet ordre établi demandé par les « experts » des équipes off puisqu’apres tout ce sont eux les « spécialistes »,n’est-ce pas?

-certains encore refusent l’hystérectomie par choix, par peur,par nécessité médicale, certains ne veulent pas le faire car ne veulent pas prendre de testo, certains veulent avoir des enfants…

Moi perso,j’aime bien garder les trucs qui servent a rien.